ENVIRONNEMENT


Le pétrole ne durera pas éternellement

Le pétrole est une ressource limitée vecteur de prix records, d’instabilité géopolitique et de désastres environnementaux. De nos jours, le pétrole alimente 95 % du secteur des transports aux États-Unis, secteur qui exige presque 28 % de l’utilisation d’énergie totale. À l’échelle mondiale, la demande en termes de transports personnels est en augmentation alors que les réserves diminuent. De plus non seulement le pétrole est une ressource qui diminue mais c’est également une source importante d’émissions de gaz à effet de serre.

Réduire l’utilisation du pétrole dans les transports permet de rapidement gagner en indépendance et réduire les émissions. Les véhicules Tesla sont déterminants dans le développement d’un paradigme de transports plus indépendants et plus propres.

L'énergie propre c'est l'avenir

Réduire la dépendance du secteur des transports au pétrole signifie augmenter la dépendance à l’électricité. Au fur et à mesure que les transports vont augmenter leur utilisation du réseau électrique, la demande en énergie va augmenter. On peut répondre à cette demande en intégrant des usines et des sources d’énergie renouvelables toujours plus efficaces. De nombreux pays se sont engagés à diminuer leur dépendance à l’énergie fossile en augmentant leur portefeuille en sources d’énergies renouvelables. Le gouvernement fédéral des États-Unis s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28 % d’ici à 2020. En Europe, les énergies renouvelables doivent représenter 20 % de la consommation d’énergie d’ici à 2020. En moins de dix ans l’Allemagne à elle seule a plus que quadruplé la quantité d’énergie renouvelable alimentant son réseau.

Certains peuvent avancer que les véhicules électriques substituent simplement un polluant (pétrole) à un autre (charbon). En prenant l’exemple du réseau électrique américain, les véhicules Tesla ont divisé par deux les émissions en dioxyde de carbone de ses rivaux brûleurs de pétrole, en dépit du fait qu’environ la moitié du réseau soit alimenté par du charbon. On peut faire mieux. Durant les cinq dernières années, la génération d’électricité aux États-Unis à partir de sources d’énergie renouvelables a augmenté alors que celle à partir de charbon a diminué. Au fur et à mesure que ce changement se produit, les véhicules électriques deviennent encore plus propres. En Californie, les sources d’énergie renouvelables (13 %) contribuent plus au réseau que le charbon (12 %).

Une action courageuse

Dans le monde, de nombreux propriétaires de Tesla prennent en main personnellement le problème des émissions. Ils comptent de plus en plus sur l’énergie solaire pour compléter leurs besoins en termes d’énergie et, ce faisant, ils ont une empreinte plus faible sur la planète. Certaines sociétés de services publics proposent à leurs clients l’opportunité d’acheter de l’énergie exclusivement composée de sources d’énergie renouvelables. Dans les deux cas, les propriétaires du Tesla Roadster mènent un style de vie véritablement sans émission.


X Deutschland Site Besuchen