Témoignages clients


Road trip à travers les États-Unis

Robs Jones
6 mai 2013

En avril 2013, Robert et Bridget Jones ainsi que leur chien Maggie quittent Los Angeles pour un road trip incroyable de 24 000 km à travers les États-Unis à bord de leur toute nouvelle Model S.

Voici son récit :

La force centrifuge plaquait ma fiancée contre la porte du côté passager alors que la Model S de Tesla s'engageait dans un virage en épingle à cheveu dans les collines d'Hollywood. « Un road trip », a dit Bridget une seconde fois avec plus d'assurance, plus affirmation que question.

Quelques semaines plus tôt, Bridget avait démissionné de son poste dans un hôpital phare de Los Angeles, dont la dimension politique et structurelle ne l'intéressaient plus depuis longtemps. Cela aurait pu être une épreuve terrifiante pour ma fiancée. Sans parler du fait que je conduisais comme un imbécile sur les routes de montagne, pour la première fois dans sa vie d'adulte, elle n'avait plus la sécurité d'un emploi. C'était également la première fois qu'elle n'avait ni contraintes ni obligations : n'était-ce pas le moment idéal de partir pour un long road trip à la découverte du pays ?

Quelques semaines plus tard, nous avons rempli le coffre de notre Tesla et quitté Los Angeles sans but précis ni planification ou bon sens. Si nous avions téléchargé quelques applications afin de localiser les chargeurs publics pour les voitures électriques et les VR, nous n'avions presque rien planifié d'autre concernant le moteur électrique de notre voiture.

Bien sûr, nous avions peur du manque d'autonomie, peur de ne pas trouver la prochaine station de recharge pour notre voiture électrique, mais notre soif d'aventure et notre envie d'explorer le pays ont dépassé ces préoccupations. Juste au cas où, nous avions emmené Maggie avec nous, notre chien de 18 kg et mascotte qui pourrait faire office de chien de traîneau, si toutefois nous n'avions plus de batterie.

Nous avions programmé notre départ pour tirer parti des fameux embouteillages de Los Angeles, mais une fois que la circulation a été plus fluide, la Model S a pu enfin se dégourdir les jambes.

Cette voiture a une puissance incroyable, surtout lorsqu'on passe d'une vitesse acceptable sur l'autoroute à une vitesse légèrement moins acceptable, et qui a dû en déranger plus d'un sur la route.

Nous possédons une batterie de 60 kWh, c'est la voiture la plus lente de Tesla. J'utilise le terme 'lent' uniquement pour comparer l'accélération de zéro à soixante km/h en 5,9 secondes de la 60 kWh à celle de la Performance(+) Model S haut de gamme - qui accélère deux secondes plus vite, surclassant la plupart des voitures de sport.

Ah oui, c'est la première année de la Model S, et elle va être de plus en plus rapide, n'étant limitée que par la traction et l'adhérence des pneus sur la route.

Les journalistes automobiles généralement blasés faisaient déjà l'éloge de la vitesse, du couple et de la performance de la Model S, alors je ne peux guère en rajouter. Les avis sur son accélération et sa tenue de route tapent en plein dans le mille, cette voiture est absolument fantastique.

J'ai été surpris de découvrir après avoir parcouru des milliers de kilomètres sur des autoroutes, en campagne et sur des routes en gravier - la Model S avec sa suspension à air est exceptionnellement confortable - que je pouvais y rentrer mes 1, 98 m, 1,86 m avachi. J'ai passé toute ma vie d'adulte entassé inconfortablement dans des voitures qui donnent l'impression que l'espace pour les jambes dans les avions de Spirit Airline est tolérable. Le siège conducteur de la Model S donne une grande marge de manœuvre et se recule tellement que je touche à peine les pédales. Lorsque le régulateur de vitesse est enclenché, je peux croiser les jambes voire même étirer ma jambe droite côté passager ; les contorsionnistes adoreraient cette voiture !

Tout au long de notre voyage, nous avons poussé l'autonomie de la batterie de 60 kWh. Bien entendu, c'était stressant les premières fois où l'indicateur de la batterie passait de zéro à « Recharger maintenant », mais grâce à des applications telles que Recargo et RV Parks, nous avons toujours trouvé un endroit pour la recharger, même dans des États ruraux. Cette angoisse de l'autonomie était irrationnelle, et nous en avons fait un jeu à savoir qui parcourerait le plus de kilomètres en une seule charge. Mon record personnel était de 408 kilomètres, soit 38 kilomètres de plus que l'autonomie prévue pour une batterie de 60 kWh.

Comme dans tout road trip qui se respecte, nous avons visité Graceland (demeure d'Elvis), Beale Street à Memphis, South of the Border et nous avons pu assister à un coucher de soleil époustouflant à Key West. Mais nous sommes aussi sortis des sentiers battus. Nous avons notamment visité Biosphère 2 (désert de l'Arizona), nous avons essayé la recherche de diamants à Texarkana dans l'Arkansas, nous nous avons fait de la spéléologie à Sonora, au Texas, et nous avons passé une semaine dans la campagne de Virginie-Occidentale. Nous sommes passés dans notre Model S devant des attractions de bord de route tout à fait extravagantes et absolument terrifiantes bien loin des autoroutes, et chaque moment fut un régal.

J'ai parlé à plusieurs personnes qui trouvaient que les voitures électriques n'étaient pas pratiques à cause de leur long temps de chargement - au début, huit heures de chargement c'était pénible, mais j'ai progressivement appris à être patient. Rapidement, nous avons apprécié ce temps d'arrêt comme un cadeau, et avons passé des heures ensemble à discuter. Bien que Bridget et moi sommes ensembles depuis neuf ans, j'ai appris de nouvelles choses au sujet de ma fiancée chaque jour de notre voyage. Tous les couples qui viennent de se fiancer devraient traverser le pays en voiture électrique. Le chien, c'est facultatif.

J'ai parcouru les quatre coins des États-Unis en traitant la Model S comme n'importe quelle autre voiture – c'était sans compter sur le fait qu'elle n'est comparable à aucune une autre voiture.

Les durées de chargement nous ont aussi permis d'aller à la rencontre des habitants ; le but d'un road trip à la base. Nous avons fait la connaissance de retraités qui nous ont donné les conseils d'une vie entière, d'un plongeur en spéléo qui nous a fait part de sa passion pour les profondeurs, nous avons vu à l’œuvre des mineurs de diamants en Arkansas, et nous avons même aidé à tondre un alpaga – ah au fait, la laine d'alpaga ne se mange pas.

Dans l'ouest du Texas, deux ambulanciers ont remarqué notre plaque d'immatriculation de Californie et nous ont pris à juste titre pour des végétariens à bord d'une voiture électrique, et nous ont demandé ce que l'on pensait du contrôle des armes à feu. Bien que nos points de vue soient entièrement divergents, ils nous ont fait part de leur raisonnement derrière le droit de porter une arme à feu, et nous sommes arrivés à un terrain d'entente après nous être éloignés des arguments typiques. Ce fut génial.

Malheureusement, ces longs temps de chargement feront bientôt partie du passé - les Superchargeurs Tesla rechargent la batterie en 1 heure environ et l'échange de batterie ne prend que 90 secondes. D'ici la mi-2014, grâce aux Superchargeurs, on pourra aller de New York jusqu'en Californie gratuitement. Comme davantage de chargeurs sont disponibles dans les hôtels, mes anecdotes sur le temps de chargement d'une journée seront archaïques. « À mon époque, les Superchargeurs n'existaient pas. On devait attendre, et on aimait ça. »

La Model S comporte sept sièges mais saviez-vous qu'on peut également y dormir confortablement à deux, et qu'il y a même de la place pour un chien ? Bien que certains sites pour VR sont à proximité d'hôtels, la plupart sont éloignés. Bridget et moi avons souvent campé dans la voiture pendant que la batterie se chargeait. Nous avions apporté une tente, pensant faire du camping romantique, mais nous ne l'avons jamais utilisée. Nous dépliions plutôt les sièges arrière, gonflions des matelas pneumatiques et utilisions le chauffage de la voiture la nuit. Dormir dans une voiture climatisée c'est bien plus glamour que de dormir dans une tente glaciale.

La voiture étant électrique, nous avons mis en marche le chauffage pendant la nuit sans risquer d'être asphyxiés par les fumées sortant du pot d'échappement.

Nous avons paramétré une configuration du conducteur que nous avons appelée « camping », et en un seul clic, le siège du conducteur glissait vers l'avant et se dépliait complètement. L'arrière de la Model S est suffisamment spacieux pour que je puisse m'étendre entièrement sans toucher le siège ou la plage arrière, et je fais une taille de géant.

Une suggestion, les prises de 50 ampères dans les parkings pour camping-cars sont souvent anciennes et usées, parfois elles devraient même être changées. Pour remédier à cela, nous avons réduit la charge demandée de la voiture de 40 ampères à un peu moins de 35 ampères.

Quand nous avons pris la route au début du voyage, j'avais fait une croix sur l'intérieur en cuir de la voiture, me disant qu'il serait complètement détruit par un chien très actif de 18 kg qui passerait des semaines entières à sauter d'une fenêtre à l'autre - mais l'intérieur a tenu bon sans une seule marque. Même le Touchscreen de 17 pouces n'a aucun signe d'usure apparent. Curieusement la Tesla a même conservé une légère odeur de voiture neuve, quoi qu'elle sente aussi un peu le chien mouillé.

Tout au long de notre voyage, je me suis souvent arrêté dans des magasins et Service Centers de Tesla car on peut charger rapidement et gratuitement sa voiture dans de nombreux centres urbains. J'ai passé des heures à discuter avec des commerciaux et des techniciens, et pendant qu'ils répondaient à mes questions, j'ai remarqué la vitesse à laquelle ils s'avançaient pour parler de la voiture à un client juste venu pour regarder - même les techniciens prenaient plaisir à passer en revue les caractéristiques de la voiture avec un client pendant leur pause déjeuner.

À Boston et au Texas, je me suis rendu dans des Service Centers après minuit, à la recherche d'un chargeur et j'ai été accueilli par des membres de l'équipe de livraison, impatients de discuter de mon voyage. Même après minuit et plus de 16 heures de travail, ces personnes voulaient encore parler de Tesla et connaître l'expérience d'un propriétaire. Ils on Tesla dans le sang. Ce qui m'a le plus surpris après plus de 24 140 kilomètres, ce n'est pas simplement le fait que c'est une voiture incroyable, c'est aussi la passion indéfectible des employés de Tesla pour ces voitures et leur entreprise.

J'ai vu des ingénieurs en chef expliquer l'aérodynamisme de la voiture à des clients pendant un évènement Amped, et c'est même le directeur marketing qui menait la visite guidée de l'usine.

Dirigés comme dans une startup, en sous-effectif et surchargés de travail, il semble que les employés ont envie de tout donner pour satisfaire la vision d'Elon Musk, qui consiste à construire des véhicules électriques visionnaires. Je suis convaincu que Tesla Motors, guidée par cet objectif et par la force d'une volonté infaillible, continuera à devancer la concurrence automobile et technologique en termes d'innovation grâce à la passion sans limite de ses employés.

La culture de Tesla est contagieuse et Bridget a rapidement été absorbée dans cette passion à son tour. Elle a postulé pour un emploi à Tesla Motors. À la moitié de notre parcours en Pennsylvanie, on lui a proposé un poste de Delivery Specialist. Le seul hic : les choses se font rapidement chez Tesla et elle devait commencer l'après-midi suivant, de l'autre côté du pays, à Los Angeles. Ce fut un choix difficile : laisser passer ce poste et continuer le voyage avec moi ou commencer à travailler au sein de cette équipe enthousiaste pour révolutionner le secteur tout entier.

Le lendemain à 6 h du matin, j'ai déposé Bridget à l'aéroport.

Toujours assoiffés d'aventure, Maggie et moi avons continué le voyage aux coins les plus éloignés des États-Unis, pour traverser le Maine, la ville de Québec et Blaine, dans l'État de Washington. J'ai visité l'usine de Tesla à Freemont en Californie, puis Bridget a pris un vol pour me rejoindre à San Jose pour le dernier tronçon du parcours - habillée de sa nouvelle chemise Tesla.

Ensemble Maggie, Bridget et moi nous sommes rendus jusqu'au quatrième coin des États-Unis - le parc International Friendship Park (Parc de l'amitié) le long de la frontière mexicaine au sud de San Diego - qui n'est d'ailleurs pas ouvert à nos « amis » mexicains au sud de la frontière.

Ce fut un road trip passionnant de plus de 24 000 km, nous avons rendu visite à des amis et de la famille, rencontré des personnages intéressants et découvert une partie de l'Amérique, avec certaines attractions spectaculaires en bord de route, et nous avons rayé pas mal de choses de notre liste de choses à voir. Au final, nous avons conduit la Model S sans compromis, nous n'avons jamais épuisé la batterie, et nous avons toujours trouvé un endroit pour la recharger, même en pleine campagne américaine. Désormais je ne suis plus du tout angoissé quand il s'agit de l'autonomie car elle n'est pas fondée.

Nous avons parcouru les quatre coins des États-Unis d'Amérique en traitant la Model S comme n'importe quelle voiture – c'était sans compter qu'elle est en fait, incomparable à n'importe quelle autre voiture.


X Deutschland Site Besuchen